4. mars, 2016

Le taux vibratoire intemporel

Votre vibration oscille de plus en plus vite, car les compréhensions sur vos actes, vos paroles se forment en vous plus rapidement.

Instantanément, vous pouvez percevoir et comprendre votre réaction, votre ressenti intérieur face à une situation. Chose, il y a encore quelque temps, était très difficile pour vous à identifier.

Actuellement, vos corps se purifient. L'épuration sacrée des corps entre dans le processus d'évolution planétaire et multidimensionnelle.

Ce que vous vivez est simplement une mise à jour de votre splendeur intérieure. En chacun de vous se trouve la beauté du divin.

L'"Un-finit" le "je" de l'égo pour faire entrer en chacun de vous la bonté du coeur. Tout est parfait à chaque instant, car vous apprenez à vivre véritablement interconnectés les uns aux autres. Les ressentis s'affinent. Les expériences des personnes qui vous entourent, vous offrent une compréhension sur vos propres schémas, vos propres blocages.

Remerciez chaque échange, peu importe qu'il soit serein ou dynamique, car l'intensité des mots reçus est en accord avec les besoins de votre âme.

La clef est en chacun de vous.

Tu es moi, et je suis toi.

Vos clefs sont les miennes, et mes clefs sont les vôtres, pour une compréhension intérieure en accord avec votre parcours.

Vous êtes extraordinaire à chaque instant.

Puisez au plus profond de vous, l'ancrage, l'amour de votre mère.

La Terre vous remercie pour votre vibration intemporelle qui s'accorde merveilleusement avec ses vibrations.

Vos vibrations sont intemporelles, car elles peuvent être élevées sur un plan et plus basses sur un autre plan simultanément.

C'est pour cela que vous pouvez être dans la tourmente et en connexion avec le divin en même temps, car inconsciemment ou consciemment pour certaines personnes, vous cessez d'être séparée de tout, mais vous faites corps et âme avec la vie.

L' unité de l' "UN-finit" le tout de votre être dans le néant de l'absolu.

Vous êtes extraordinaire.

Amour en vous et autour de vous.

Mel